mercredi 28 décembre 2011

La Liste de Shopping de Shug'A'Very




1.  Robe - Ladies' Chiffon
2. Chaussures - Miista
3. Col - Herringbone
4. Boucles d'oreilles - Barney's 
5.  Bague - Amrita Singh
6. Bague vintage de 1884

7. Sony Vaio avec motifs peau de serpent
Mon ordinateur est en train de me lâcher. Je dois le laisser brancher 24/24. Si je pouvais, je m'achèterais ce Vaio en peau de serpent, tellement chic !

8. Reflex Nikon 
A part mon appareil vintage j'ai seulement un petit appareil numérique. J'ai déjà évoqué la difficulté des réglages que je dois faire avant de pouvoir prendre une photo avec mon Agfa alors il me serait vraiment utilise d'avoir un reflex pour prendre des photos de street style et de moments urbains.

Shug'A'Very
(A translation in English or this post is available on the english version of Incognito)
Rendez-vous sur Hellocoton !

mardi 27 décembre 2011

La liste de shopping de Ieva Ku


Rendez-vous sur Hellocoton !

lundi 26 décembre 2011

La liste de shopping d'Absolute B.





              1. Manteau fausse fourrure - Topshop
Je rêve d'un manteau en fausse fourrure noire depuis le début des vacances de Noël. Comme il n'a vraiment commencé à faire froid que depuis deux semaines, il ne m'aurait pas vraiment servi avant.

              2. Maxi jupe Lipsy

              3. Boucles d'oreille géométriques - Asos

              4. Loafers cloutées - Louboutin
Ces loafers sont en fait d'une collection antérieure mais je les aime beaucoup donc je vais essayer d'en trouver des similaires mais moins cher.

              5. Chemise col claudine
Les cols m'intriguent en ce moments. Il en existe tellement de sortes différentes et permettent de rendre des tenues beaucoup plus intéressantes.
Je vais peut être aussi essayer d'acheter des cols qui s'attachent pour aller avec n'importe quel haut.

              6. Body coeur - Asos
Je suis également très intriguée par les vêtements avec des effets de transparences comme les jupes en tulle. Malheureusement j'ai attendu trop longtemps avant de décider d'acheter ce vêtement et tout a été vendu.

              7. Noeud papillon rose bonbon
Cet article est l'exemple parfait d'un accessoire masculin que les femmes se sont approprié. C'est simple et permet de rendre une tenue plus intéressante tout en étant classe. 

              8. Short en dentelle vintage - Topshop

              9. Collier géométrique - Urban Outfiters

Les soldes commencent le 11 Janvier en France donc je vais faire mon possible pour trouver ces vêtements et accessoires tout en faisant de bonnes affaires !

Absolute B.

Rendez-vous sur Hellocoton !

mardi 20 décembre 2011

Just rock it banane!



Parce que je resterai toujours un peu garçon manqué, j'ai décidé de réveiller l'Elvis qui sommeille en moi cette semaine.






Alors qu'est-ce que vous en dites de ma banane?



J'adore ces leggings bi-matière, je trouve qu'ils donnent une touche rock sans être dans l'excessif : à l'origine les leggins ou pantalons en cuir, je n'adhère pas trop.

Veste : Londres 
Gilet : Kiabi
T-shirt : Pull&Bear
Leggings : Calzedonia Italia
Chaussures : Pull&Bear


Inspirations : 

Banane 

 



















Je vous parlais d'Elvis et bien le voilà ! Mais qui l'eut cru que Bruno Mars m'aurait aussi inspiré?




Je ne pouvais pas parler de banane sans penser à la chanteuse Janelle Monae, qui se l'est réappropriée de façon extraordinaire.


Androgyne






Grace Jones, une superbe figure de l'androgynie saupoudrée d'une touche de sensualité envoûtante.



Tilda Swinton, est définitivement la figure androgyne qui attire le plus mon attention. Des traits très marqués, voire durs mais un regard d'une incroyable intensité. Je la verrais très bien en David Bowie plus que Kate Moss.


Rendez-vous sur Hellocoton !

lundi 19 décembre 2011

IEVA KU



Passionate Youth. Jeunesse passionnée. La Jeunesse représente le futur, et si cette jeunesse est passionnée et inspirée, alors le futur sera surement beau. C'est pourquoi Incognito a décidé d'accorder une rubrique à des jeunes aussi passionnés que nous le sommes. 
Ieva Ku est la première que nous avons sélectionnée et nous espérons que serait autant enthousiasmé par son monde.

Incognito: Ieva Ku, dites-nous qui vous êtes:
Ieva Ku:  Je m'appelle Ieva et mon nom de famille est trop difficile à prononcer pour n'importe quel être humain alors j'utilise KU. J'ai 20 ans. Je suis originaire de la Lituanie où j'ai grandi et où je suis devenue qui je suis maintenant, mais mes rêves et mes ambitions étaient trop grands pour ce petit pays très conservateur. Donc j'ai déménagé à Londres où j'étudie le dessin d'illustration pour la deuxième année.

Incognito: Que veux-tu dire par la Lituanie est un “petit pays conservateur”?
Ieva Ku: Eh bien... les gens sont vraiment vieux jeu et conservateur en Lituanie. C'est trop difficile d'accomplir quoi que ce soit là-bas. C'est comme si chacun devait devenir un citoyen de la classe moyenne, modeste et sans histoire et mener la vie qu'il est SUPPOSE mener. C'est vraiment pas pour moi. D'abord je ne pourrais pas survivre en Lituanie avec un diplôme d'illustratrice et ensuite je ne pouvais pas rester à cause de mon orientation sexuelle. C'est triste, j'espère que cela changera un jour. 

Incognito: Dans quelles conditions préfères-tu travailler?
Ieva Ku:  Comme je suis étudiante en illustrations, j'ai un SUPER studio à l'université où je passe le plis clair de mon temps. Ca m'inspire de travailler dans des salles entourée d'autres artistes, il y a comme un esprit artistique ou quelque chose de ce genre. Je bénéficie également de toutes les installations et il y a toujours des étudiants plus avancés pour nous aider. Mais quand je dessine pour moi, je le fais chez moi. Je n'aime pas qu'il y ait plus de lumière que ma lampe de bureau, je bois des litres de thé et bien sûr, je ne peux pas travailler sans musique.

Incognito: Qu'est ce que tu écoutes?
Ieva Ku: Ca dépend de ce que je dessine et de mon humeur; Tegan and Sara ou les UH HUH HER le plus souvent et je dois admettre qu'hier j'ai écouté Dev toute la journée. Dev c'est plus de la musique pour faire la fête et pas pour mettre en fond mais peu importe, je suis plutôt ennuyeuse comme fille alors quand je dessine, je fais danser mes crayons sur le papier plutôt que de le faire moi-même sur le dancefloor.

Incognito: Montre-nous ton illustration favorite. 
Ieva Ku: Mon illustration favorite est encore en cours depuis cet été mais je la finirai un jour ! Sinon, dès que je finis un dessin, il devient toujours mon préféré parce que je peux mesurer ma progression. Il y en a quand même un que j'aime beaucoup. Il me fait me sentir... calme quand je le regarde. Je suis quelqu'un de mélancolique donc il me représente derrière tous les masques que je dois porter tous les jours. Je l'aime bien techniquement aussi, il est audacieux et  il parle de lui-même.



Incognito: Quelles sont tes inspirations ?
Ieva Ku: Je trouve facilement l'inspiration tous les jours. Par exemple, si je vois des gens intéressants dans la rue, ou si j'entends une conversation intrigante ou une musique sympa... Je m'inspire de tout ce qui m'entoure. Bon d'accord, il faut aussi que je sois honnête: 70% du temps, je suis inspirée par des jolies filles, hahahaha.
Mon illustrateur favori, c'est MARK RYDER, il est juste...WOW !! Je suis aussi souvent inspirée par Natalie Shau, j'aime tous ses travaux et il n'y en a pas unque je préfère vraiment. Le fait qu'elle soit Lituanienne et si connue dans le monde me donne beaucoup d'espoir. J'aime aussi les travaux de Conrad Roset, Mapache Salado... Sinon je suis aussi souvent ébahie par les travaux de jeunes dessinateurs qui font un travail extraordinaire !


Mark Ryden -  Sophia's Bubbles
Sophia's Bubble (Les bulles de Sophia), Mark Ryder - Le dessin favori d'Ieva


Ieva Ku: Ce tableau était exposé à Tokyo pour l'exposition ''The Snow Yak Show''. Je le trouve très intéressant notamment parce que j'ai toujours été intéressée par le culte de la femme dans la société et le féminisme. Même si je ne suis pas sure exactement de ce que Ryder a voulu dire par cette oeuvre, je l'interprète comme l'expression de la femme à l'origine de la vie et de la création. Dans les bulles, on peut voir différentes images qui peuvent être comprises différemment et tout le monde peut utiliser son imagination pour y trouver un sens. Je ne sais pas si c'est clair, mais je trouve cette oeuvre profonde, puissante, symbolique et un peu tordue !

Incognito: Tu sais qu'Incognito est un blog culturel mais aussi un blog mode. Quel est ton 'style' ? 
Ieva Ku: Je sais ! Je ne suis pas très à la mode en ce moment parce que je n'ai pas assez d'argent pour m'acheter des tonnes de vêtements mais j'essaie toujours d'êre originale et je regarde souvent des lookbooks pour voir comment les gens s'habillent et avoir quelques idées. En fait, j'ai même déjà considéré l'idée de faire des illustrations de mode étant donné que j'adore dessiner les jolies filles. 

Incognito: Décris-nous une tenue que tu porterais et un vêtement que tu adores. 
Ieva Ku: Je porte le plus souvent un short en jean avec un leggins noir et des chaussettes montantes. Sinon je viens de m'acheter une super blouse avec des illustrations très sympas. Et je ne me sépare jamais de ma grande écharpe et de mes grosses lunettes. 

      Ieva et moi nous sommes rencontrées par hasard. Comme si nous étions censées nous rencontrer. Elle m'inspire beaucoup par son ambition et son côté passionné. Elle a une âme d'artiste et un esprit rêveur. Elle sait qu'elle veut devenir illustratrice et elle aime ce qu'elle fait. Ses dessins sont paisibles et je trouve son trait de crayon très mature. Elle représente souvent des choses et des personnes réalistes et pourtant ses dessins me paraissent quelque peu abstraits. Les émotions qu'elle veut exprimer se connectent avec celles qui se trouvent en nous.  Et nous sommes persuadées qu'elle a encore beaucoup de choses à montrer et à partager. c'est pourquoi nous lui avons demandé d'être notre illustratrice. 
     Nous apprécions sa personnalité, son enthousiasme et l'atmosphère des dessins qu'elle nous a soumis. Elle semble être parfaite pour Incognito. Nous espérons que vous apprécierez également sa contribution. 



Incognito: Que ressens-tu à l'idée de rejoindre Incognito ?
Ieva Ku: D'abord je suis TRES contente de travailler avec vous parce que j'adore votre blog. J'aime la mode et la photographie et toutes les belles choses et beaux endroits que vous montrez. Je suis aussi très contente de travailler avec des personnes ayant les même opinions et qui comprennent l'art et la beauté, de cette façon nous serons à la fois collègues et amies. C'est aussi, disons, mon premier "job" en tant qu'illustratrice, je vais donc faire de mon mieux pour  vous satisfaire ainsi que les lecteurs. C'est une sacré chance pour mon CV, parce que j'aime ça et aussi il y a la possibilité que plus de gens voient mon travail.

Incognito: Tu sais aussi que Incognito est "le blog culturel qui ne manque pas de style". Comment justifierais-tu le fait que tu ne manques pas de style?
Ieva Ku: Humm... voyons... J'essaie de suivre la mode et d'être originale dans mes tenues, ma vie et mes dessins. Pour moi la mode, c'est plus que simplement acheter n'importe quel vêtement qui est à la mode. C'est plutôt une façon de vivre et de comprendre la beauté, et de savoir ce qui me va le mieux, le personnaliser et le rendre unique. 

Le blog de Ieva Ku: http://ievaku.blogspot.com/

Absolute B.

Rendez-vous sur Hellocoton !

vendredi 9 décembre 2011

Funk en dentelle



  
Une cage d'escalier, une veste en cuir vintage et une jupe vintage en dentelle transformée en robe et voilà le tour est joué pour un retour dans le passé mais revisité!









Veste vintage achetée à Docks Caviar (Bordeaux), jupe en dentelle vintage achetée sur Ebay, collants Calzedonia, boucles d'oreilles DIY.

Inspirations : 

La chanteuse Ayo a un style que j'adore mêlant bohème et seventies à sa façon.

La coupe afro d'Erykah Badu est tout simplement phénoménale. Quand je vois cette photo je pense à mes cheveux il y a un peu plus d'un an et j'ai envie de dire "Rendez-moi ma crinière!Mais pourquoi je vous ai coupé?"




Vous vous demanderez sûrement pourquoi j'ai mis ces deux dernières photos. Tout simplement parce que la jupe achetée sur Ebay fait partie d'un ensemble du début du XXème ressemblant à peu près à ce que vous voyez sur les photos. Quand j'ai vu cet ensemble sur Ebay j'ai tout de suite voulu l'acheter pour la dentelle que je trouve magnifique. Et avant de savoir comment j'allais moderniser cet ensemble j'ai bien mis 4 à 5 mois avant de le sortir du placard, ce n'est pas comme si j'avais un physique en sablier!


Rendez-vous sur Hellocoton !

dimanche 4 décembre 2011

Un objet, un bijou : Mon Agfa Flexilette

    Parmi tous les objets que je possède, l'un des plus précieux est sans doute mon Agfa Flexilette. Tout de cuir vêtu, j'en suis tombée amoureuse au premier regard. Je l'ai rencontré il y a bien des années dans le capharnaüm de mon père. A l'époque, complètement désintéressée par la photographie, cet appareil a pourtant réussi à captiver mon attention. Je restais des heures à le contempler. Dans son étui l'Agfa a quelque chose de très esthétique, travaillé, beau, bref c'est un bel objet méritant sa place dans une bibliothèque ou dans un bureau au même titre que tous autres objets de décoration. 


   Quinze ans plus tard l'objet a pris une tout autre dimension : entre temps j'ai découvert le vintage, et surtout j'ai appris qu c'était le premier appareil de mon père. Acheté en 1963, après avoir travaillé tout un été pour pouvoir l'obtenir, il l'a accompagné dans ses nombreux voyages. A l'intérieur de l'étui on peut y voir inscrit au stylo son nom et son adresse d'antan, lorsqu'il avait alors 17 ans. Sur une autre partie intérieure de l'étui a été collé un sticker d'Air Afrique avec une nouvelle fois l'adresse de mon père mais 20 ans plus tard, lorsque déjà il avait parcouru une bonne partie de l'Afrique Centrale. Effectivement, cet appareil, mon Agfa j'y tiens, mais je pense que sans son écrin il n'aurait pas la même valeur : le cuir a travaillé durant tout ce temps et il a conservé une partie de mon père (son écriture), alors que le métal dont est fait l'appareil lui, est resté intact. 



Mon Agfa rangé dans ma bibliothèque



    Parmi tous les bijoux que je possède, l'un des plus précieux est incontestablement mon Agfa Flexilette. Pourquoi un bijou? Parce que au-delà du côté esthétique donné par son écrin, le métal qui constitue cet appareil lui donne un certain charme, et je rajouterai que son mécanisme m'a beaucoup surpris. Pour pouvoir prendre une photo il faut appuyer sur un petit bouton afin que le viseur s'ouvre et une fois que vous avez l'oeil dans votre viseur vous vous rendez compte que l'image est inversée! Alors un petit bijou fait de métal mais aussi un petit bijou parce que, à mes yeux, avec ce mécanisme, c'est un peu comme avoir une horloge un peu particulière entre mes mains. D'ailleurs, les regards émerveillés que certains me jettent lorsqu'ils me voient avec cet appareil autour du cou en dit long sur la fascination qu'il peut opérer!



Agfa flexilette avec viseur sorti




     Je ne passe uniquement pas mon temps à contempler ce bel objet. J'essaie évidemment aussi de prendre des photos avec, et je peux vous assurer que ce n'est pas ce qu'il y a de plus facile, eh oui ce n'est pas un numérique! J'ai donc tous les réglages à faire, je dois toujours être attentive à la lumière, essayer de déterminer plus ou moins quelle est la bonne distance selon mes réglages (ce que j'ai énormément de mal à faire), penser à l'effet inversé de l'image, parfois j'ai une composition en tête et en fin de compte je ne peux pas la réaliser parce que je n'ai pas pris en compte ce léger détail. Tout cela dit j'aimerai vous donner un petit aperçu des résultats que j'ai obtenu ici et ici. 



Shug'A'Very

Rendez-vous sur Hellocoton !

jeudi 1 décembre 2011

Minute Papillon






  Un simple ruban qui traînait dans un tiroir. 


 J'avais ce ruban qui me narguait dès que j'ouvrais ce tiroir. Alors je me suis décidée. Et dès que je l'ai pris, j'ai su qu'il fallait en faire un noeud papillon. En trente secondes c'était fait.






Un rayon de soleil par une après-midi d'hiver.


  Le mois de décembre vient de commencer et pourtant les températures sont encore bien au dessus des normales saisonnières, comme dirait l'autre. Le soleil a décidé de jouer les prolongations cette année et c'est pourquoi j'ai opté pour un short avec des collants.







Puis il me fallait ensuite une chemise suffisamment claire mais pas trop pour faire contraste avec mon noeud, ce que la chemise en jean semble très bien faire.





  
Pour finaliser le tout, une paire d'escarpins André à bouts noires, une ceinture fine noire et laquée pour marquer la taille et une veste écrue à grosse maille (parce-que c'est quand même l'hiver !).


  


Boucles d'oreille Forever XXI



 Mais le plus drôle, c'est que quand le noeud s'est défait pendant la journée, j'ai passé une heure à essayer de le refaire. J'ai réussi. Mais c'était pas aussi joli que la première  fois...





Rendez-vous sur Hellocoton !