mardi 23 août 2011

Les pieds de bébé

     
Chaussures Lulu Castagnette
                             

         
Chaussures Nike 







  
 « C’est trop mignon ! » Voilà la première réaction de tout le monde face à une paire de chaussures pour bébés. La petite taille, le modèle réduit d’une réalité adulte rendent ces objets particulièrement attendrissants aux yeux des parents. Qui ne s’est jamais extasié devant un modèle de tongs en pointure 17 ou des mini nu-pieds pour les bébés filles déjà « in 
» ?

   Les marques l’ont bien compris et surfent sur la vague du succès. Si bébé doit avoir le pied bien chaussé pour ses premiers pas, ses alliés se nomment désormais Converse, Nike, Adidas, Lulu Castagnette et bien d’autres encore. Et les modèles font fureur à des prix assez élevés si l’on considère le temps où ils vont être portés. Par exemple, une paire de Nike peut aller jusqu’à coûter 55 euros aux heureux parents. Mais l’envie de les blâmer n’effleure pas grand monde : comment résister à de si beaux atours quand bébé est lui-même le plus beau bébé du monde ?

Suri Cruise

   L’interrogation morale pourra alors se tourner vers les marques fabricantes. La logique commerciale ne risque-t-elle pas d’entraîner bébé dans une instrumentalisation criticable ? Et surtout, est-ce que mode rime toujours avec qualité et donc avec sécurité ?
Quant aux parents, attention tout de même aux débordements. Sinon, c’est Suri Cruise et ses talons à 3 ans qui incarne le futur proche de bébé. Et … trop de mode tue la mode, surtout en cette période de polémique concernant les photos de modèle mineures habillées en femmes et posant de façon suggestive.
Laissons aux enfants le temps d’être des enfants.

Blondyn_Bubble
Rendez-vous sur Hellocoton !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Les créatrices d'Incognito vous remercient de contribuer à l'amélioration du blog et encouragent vivement les débats et discussions concernant les sujets abordés.

Enregistrer un commentaire